Les 30 question du Vovinam Viet Vo Dao. - Mouvement Vovinam Viet Vo Dao Belgique

Menu
Aller au contenu

Les 30 question du Vovinam Viet Vo Dao.

Philosophie

Les 30 questions du Vovinam Viet Vo Dao.
 

  
1- Qu’est ce que le Vovinam ?  Pourquoi Vovinam ?
  
Vovinam est le diminutif du Vo VietNam.  On dit Vovinam dans deux buts :
- le différencier des autres disciplines d’arts martiaux qui existent déjà au Vietnam.
- Faciliter l’appellation et la prononciation.
  
2- Quelle est la signification de la main posée au niveau du coeur dans le salut Vovinam ?
  
La main de fer sur le cœur de bonté.  Techniques et esprit doivent aller de pair.  Le pratiquant Vovinam ne doit se servir des techniques que s’il y associe l’humanisme.
  
3- Quelles sont les quatre règles qu’un pratiquant doit respecter ?
  
- Entraînement régulier et à l’heure,
- Toute absence doit être précédée d’une permission,
- Saluer les maîtres et les autres pratiquants,
- Etre attentif dans les études.
  
4- De façon générale, dans quel but un pratiquant étudie-t-il les arta martiaux ?
  
Pour la self-défense et pour être fort en arts martiaux.  Le pratiquant Vovinam (Viet Vo Dao sinh) étudie pour parfaire aussi bien l’esprit que les techniques, pour être utile à la société et à l’humanité.
  
5- Quels sont les quatre points d’application du Vovinam ?
  
- Ne pas faire de compétition,
- Ne pas chercher d’histoires,
- N’utiliser que pour la self-défense,
- Etre au service de la justice.
  
6- Le pratiquant Vovinam peut-il faire de la compétition ?
  
Non, car le Vovinam possède des lignes directives et des buts précis pour construire la société, pour former un homme vrai.  La compétition, quant à elle, ne présente qu’un aspect purement sportif.
  
7- Dans quelles circonstances le pratiquant Vovinam peut-il utiliser le Vovinam ?
  
- Lorsque l’honneur est touché ou le droit de vivre menacé,
- Lorsque la justice est bafouée, ainsi que pour défendre les faibles.
  
8- Quelles sont les trois composantes de l’esprit Vovinam ?
  
- Vivre pour soi-même,
- Laisser vivre autrui,
- Vivre pour autrui.
 
9- Combien de couleurs existe-t-il dans le système de ceintures du Vovinam ?  Donnez leur signification.
  
Il existe quatre couleurs : bleu, jaune, rouge et blanc.
Le bleu : couleur de l’espoir.  Début des études Vovinam.
Le jaune : Vovinam imprégné jusqu’au niveau de la peau.
Le rouge : Vovinam imprégné jusqu’au sang.
Le blanc : ceinture d’ordre du Grand Maître Patriarche.
  
Trois rayures horizontales (une bleue, une jaune et une rouge) parcourent toute la longueur de la ceinture blanche.  Vovinam imprégné jusque dans la moëlle et les os.  Symbole des merveilles illimitées du Vovinam.
  
10- Pouvez-vous expliquer le système de niveaux et de grades du Vovinam ?
  
Les niveaux :
- noviciat (so dang) : ceinture bleue,
- probatoire (trung dang) : ceinture jaune,
- maîtrise (cao dang) : ceinture rouge,
- patriarcat (thuong dang) : ceinture blanche rayée sur toute sa longueur par trois lignes horizontales, une bleue, une jaune et une rouge.
  
Les grades :
- noviciat : ceinture bleue 1 cap, bleue 2 caps, bleue 3 caps. (les caps sont en jaune)
- probatoire : ceinture jaune 1 cap, jaune 2 caps, jaune 3 caps. (les caps sont en rouge)
- maître assistant : ceinture rouge à bord jaune.
- maîtrise : ceinture rouge 1 caps, rouge 2 caps, rouge 3 caps, rouge 4 caps, rouge 5 caps, rouge 6 caps, rouge 7 caps.  (Les caps sont en blanc)  
  
L’apogée de tout ce système de niveaux et de grades est représenté par le Grand Maître Patriarche.
  
11- Qui était le dernier grand maître patriarche ?  Quelle ceinture portait-il ?
  
Le dernier grand maître patriarche était Maître Le Sang, il portait la ceinture blanche rayée de bleu, de jaune et de rouge.
  
Il est décédé en Septembre 2010.
  
12- Quelles doivent être les quatre vertus d’un pratiquant Vovinam ?
  
Un pratiquant Vovinam doit avoir un caractère bon et docile, il doit faire preuve de savoir-vivre en famille et dans la société.  Il doit aussi avoir de la discipline à l’école et au Vovinam et il doit savoir prendre ses responsabilités dans une tâche quelconque.
  
13- Pourquoi le Vovinam met-il en parallèle les valeurs morales et les techniques martiales ?
  
Parce qu’un pratiquant sans esprit deviendrait méchant et impitoyable.  Par contre, les valeurs morales sans techniques conduiraient à un pratiquant lâche et faible.
  
14- Quel est le résultat du manque de parallélisme entre l’esprit et la technique ?
  
Inutilité pour soi-même, pour la famille et pour la société.
  
15- Quels sont les trois buts du Vovinam ?
  
Le mouvement Vovinam poursuit trois buts :
  
- préserver, rectifier et parfaire le Vovinam Viet Vo Dao, structuré par le grand maître fondateur Nguyen Loc en 1938 ;
  
- recherche et synthèse de nouvelles techniques afin de mieux valoriser le Vovinam (par des thèses et des mémoires) ;
  
- former le pratiquant sur trois aspects :
a) condition physique : saine, résistante et forte,
b) technique martiale : de haut niveau pour pouvoir se défendre efficacement et servir la justice,
c) esprit : volontaire, chevaleresque, discipliné, de sacrifice, autocritique, exemplaire.  Etre utile pour la société par l’autocritique, et pour l’humanité en étant un « homme vrai ».
  
16- Quelle est la formation du Vovinam au niveau des capacités physiques du pratiquant ?
  
Le Vovinam nous offre, par un entraînement régulier, un corps équilibré, fort et résistant afin de pouvoir franchir différents obstacles et faire reculer les maladies.  Il nous aide à garder une parfaite santé.
  
17- Quelle est la formation du Vovinam au niveau technique ?  
  
Le Vovinam offre au pratiquant un éventail de techniques pour pouvoir se défendre et concrétiser un idéal qui est d’être utile à la société et toujours prêt à se mettre au service de la justice.
  
18- Quelle est la formation du Vovinam au niveau des valeurs morales ?
  
Un esprit chevaleresque, une volonté d’acier, un tempérament ouvert, une conduite d’autodiscipline élevée, une activité collective, un esprit de sacrifice, une vertu de tolérance (pour être utile pour soi même, pour la famille, pour la nation et pour l’humanité).
  
19- Quelles sont les cinq devises du Vovinam ?
  
Le Vovinam suit cinq devises :
  
- Toute activité du Vovinam Viet Vo Dao doit être basée sur des fondements solides ayant pour but : l’homme, pour principe : les valeurs morales et pour moyens : les techniques et l’esprit.
 
- Le Vovinam constitue une grande famille où le respect mutuel sert de règle d’or entre chaque membre.  Ceci conduit à la discipline.
 
- Le mouvement Vovinam contribue ardemment à la pédagogie et à la formation de la jeunesse.
 
- Le mouvement Vovinam se situe en dehors de toute considération politique ou religieuse.
 
- Le mouvement Vovinam respecte toujours les autres disciplines martiales.
  
20- Sur quelle base s’effectue toute activité du Vovinam ?
  
Bases : but : l’homme,
 
           devise : valeurs morales,
 
           moyens : techniques et volonté.
  
21- Quels sont les devoirs d’un pratiquant envers la famille ?
  
Les principaux devoirs d’un pratiquant dans la famille sont le respect et l’entraide mutuels.  Ceci constitue la discipline, une base solide pour honorer notre Ecole Vovinam.
  
22- Quelle est la différence entre un pratiquant d’arts martiaux et un membre de la famille Vovinam ?
  
Le pratiquant est un membre qui n’a pas encore prêté serment.  Un membre de la famille prête serment et possède un certain niveau d’esprit et de techniques.
  
23- Quelles ont été les cinq étapes de l’histoire du Vovinam ?
  
- Période embryonnaire,
 
- Période d’édification et de développement,
 
- Période de formation et de réalisation,
 
- Période de division,
 
- Période de renaissance.
 
Plus spécialement durant la décennie 1970 – 1980, période de développement international.
  
24- Quel est le nom du grand maître Fondateur ?  Où et quand est-il né ?
  
Le grand maître Fondateur est le Maître Nguyen Loc.  Il est né le 8 avril 1912, dans le village Huu Bang, dans la communauté de Tach That, dans la ville de Son Tay au nord Vietnam.
  
25- En quelle année le grand maître Fondateur a-t-il fait des recherches ?

Le grand maître Nguyen Loc n’a jamais arrêté ses recherches, il y a travaillé durant toute sa vie.
 
26- Où et en quelle année s’est déroulée la première démonstration de Vovinam ?

La première démonstration de Vovinam a eu lieu en automne 1938, au Grand Opéra de la ville de Ha Noi au nord Vietnam.
 
27- Où et en quelle année ont eu lieu les premiers cours officiels du Vovinam ?
  
Les premiers cours officiels du Vovinam se sont déroulés en 1940, à l’Ecole Normale de Ha Noi au nord Vietnam.
  
28-  En quelle année est décédé notre grand maître Fondateur ?
Où est-il enterré ?
  
Notre grand maître Nguyen Loc est décédé le 4 avril 1960.  Il est enterré au cimetière Do Thanh, dans la ville de Saigon au Sud Vietnam.
  
29- Qui pratiquait surtout le Vovinam avant 1975 ?

La majorité des écoliers et des étudiants vietnamiens éprouvaient beaucoup d’estime pour le Vovinam et s’y entraînaient.  Il y avait ensuite les militaires, les policiers, etc.….
 
30- Dans la situation actuelle, dans quel esprit le pratiquant Vovinam doit-il évoluer ?

Esprit élevé, sens aigu du ‘cach mang tam than’ (révolution du corps et de l’esprit).  Le pratiquant doit maîtriser toute ambition et tout bonheur corporel.  Il doit forger et concentrer ses efforts dans l’épanouissement personnel et dans l’épanouissement de notre mouvement Vovinam.



  
A.C.M.V.VVD.B. - asbl - rue en Glain, 65 - 4000 Liège
Retourner au contenu